Comment vaincre la peur de la trahison (phobie) ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Accorder sa confiance à quelqu’un, en amitié en amour ou au travail, est un geste fort. Cela demande souvent du temps. Mais parfois, la peur d’être trahie vient ternir la relation.

Cette peur de la trahison peut aller jusqu’à la phobie. Des solutions existent pour lutter contre angoisse et enfin s’épanouir pleinement dans sa relation à l’autre.

Comment vaincre la peur de la trahison (phobie) ?

Accorder sa confiance, un geste difficile

Accorder sa confiance à quelqu’un expose à un risque : celui d’être trahi. Face à cette incertitude, certains ont tendance à vite passer outre, quand d’autres personnes ont besoin de temps avant de pouvoir accorder leur confiance.

Pour certains, la peur d’être trahie prend toujours le dessus, et cela impacte leur relation avec l’autre.

La peur de la trahison peut aller jusqu’à la phobie et induit des comportements exagérés, excessifs. Par exemple, du repli sur soi par crainte d’être déçu par l’autre, de la suspicion omniprésente dans ses relations…

Cette peur exacerbée de la trahison trouve souvent ses origines dans le passé. Une trahison du passé, pour soi-même ou pour un proche, a été vécue comme traumatisante. Un blocage émotionnel s’est formé et induit ces réactions inappropriées et disproportionnées par mesure de protection.

La peur de la trahison démontre une fragilité, un faible confiance en soi. Il reste possible de surpasser sa peur de la trahison, aussi forte et ancienne soit-elle.

Phobie de la trahison : reprendre confiance en soi

Le risque d’être trahi ne peut jamais être totalement levé. Mais en ayant confiance en soi, cette perspective fait moins peur. Elle paraît moins probable et moins dure à digérer si toutefois elle se produisait.

Avoir un mode de vie sain est un moyen de se sentir bien.

Une alimentation saine, variée et équilibrée va permettre à l’organisme de trouver du tonus, de l’énergie. Ce qui entraine l’envie de bouger, d’aller de l’avant.

L’activité physique y contribue également, tout en accélérant la fabrication des hormones du bonheur.

La relaxation peut être apportée par les loisirs, mais aussi des activités comme le yoga, la méditation, ou des exercices de respiration par exemple.

Tout cela contribue à profiter de l’instant présent et à ne plus avoir peur d’être trahi, plutôt que de ressasser des souvenirs douloureux ou d’anticiper le pire.

Vaincre la peur d’être trahi en vivant l’instant présent

La phobie de la trahison est donc liée à un événement du passé. L’esprit le projette dans l’avenir et met en place des mécanismes pour s’en prémunir.

Cette projection est excessive, puisque le futur reste incertain et que le passé restera pour toujours ce qu’il a été, sans possibilité d’y changer quoi que ce soit. Vivre l’instant présent est donc un moyen d’arriver à profiter pleinement de sa relation avec autrui, sans penser à une éventuelle trahison.

Pour s’ancrer pleinement dans le présent, il est indispensable de se libérer des blocages émotionnels. Pour cela, il convient de procéder à une détox des pensées. La respiration, le yoga et le sport en général sont des moyens de libérer ses émotions négatives.

La méditation aide à atteindre l’état de pleine conscience, focalisé sur l’instant présent.

Entamer une relation avec quelqu’un s’accompagne d’un risque d’être trahi. Heureusement, cela ne se passe pas toujours ainsi.

Pour refouler la phobie de la trahison, il est important de reprendre confiance en soi, de soigner son estime et de faire fi des événements du passé, sans pour autant les nier.


Lisez aussi:

Comment vaincre la jalousie chronique ?

Homme jaloux : comment le rassurer pour l’apaiser ?