Jalousie obsessionnelle: comment respirer pour s’en débarrasser?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La jalousie obsessionnelle est un véritable poison au quotidien. Les pensées obsédantes, les ruminations, viennent peu à peu détériorer ses relations avec l’autre et faire baisser son estime de soi. Il est préférable d’agir au plus vite pour s’en débarrasser.

Jalousie obsessionnelle : comment s'en débarrasser ? Apprendre à mieux respirer

Quand la jalousie tourne à l’obsession

Les émotions, nous en ressentons tous. Elles vont et viennent au fil de nos activités, de nos rencontres… Y compris la jalousie. Mais lorsque la jalousie devient omniprésente, on parle de jalousie obsessionnelle.

Elle peut s’accompagner d’un besoin irrépressible de tout savoir de l’autre à chaque instant : ce que fait l’autre, qui il fréquente, ce qu’il consomme…

Surtout, le jaloux maladif n’a de cesse de se comparer à l’autre et va chercher, de manière consciente ou non, à prendre le dessus sur la personne qui l’obsède, à la contrôler.

L’autre peut ressentir un manque de confiance de la part de l’autre, et se sentir étouffé dans une relation toxique.

Ce besoin irrépressible de se comparer à l’autre montre le manque de confiance en soi du jaloux. Celui-ci ne se sent pas à la hauteur ou menacé.

Les tensions engendrées par la jalousie peuvent vite devenir insupportable pour tous. Il est nécessaire d’agir pour les surpasser, car la jalousie ne disparaitra pas d’elle-même.

Apprendre à soigner sa jalousie obsessionnelle

La jalousie obsessionnelle renvoie donc à des peurs excessives, voire phobiques. Il peut par exemple s’agir de la peur d’être quitté, abandonné ou de la peur d’être moqué.

Déterminer l’origine de son obsession est un grand pas vers la guérison. Mais le déclencheur n’est pas toujours simple à identifier, car pour devenir obsessionnel, c’est qu’il a été particulièrement traumatisant.

Dans un mécanisme de défense et d’auto-protection, il est souvent relayé dans l’inconscient.

Comme toutes les émotions associées à celui-ci. Elles se sont bloquées dans l’inconscient. Et ce sont elles qui donnent son caractère obsessionnel à la jalousie. Elles se réveillent au moindre signe interprété à tort ou à raison comme une mise en danger possible.

Pour réussir à guérir sa jalousie obsessionnelle, il faut réussir à se libérer des blocages émotionnels.

Se débarrasser de la jalousie maladive en respirant mieux

La respiration est le meilleur outil qui soit pour débloquer des émotions refoulées dans l’inconscient.

Respirer en stimulant le diaphragme permet de se détendre, physiquement et psychologiquement. Or sous le coup de la jalousie, le diaphragme s’est bloquée. Respirer selon un rythme régulier va libérer l’ensemble des tensions et procurer un mieux-être rapide.

Cette sensation d’être mieux dans son corps et dans sa tête va permettre de prendre plus facilement du recul sur les choses et de se sentir plus confiant.

Cette détente va rendre accessible l’accès à l’inconscient. C’est là où se situent les blocages émotionnels à l’origine de la jalousie obsessionnelle. S’en libérer permet de guérir sa jalousie maladive.

Un coach en respiration est le professionnel le plus qualifié pour conseiller les exercices respiratoires adaptés.

La jalousie est une émotion. Elle ne peut donc pas être chassée définitivement. Tout le monde peut en ressentir un jour où l’autre. Mais il est important d’agir pour la contenir et qu’elle ne prenne pas le contrôle. La respiration est une manière simple d’y faire face, en traitement ou en prévention.


Lisez aussi:

Jalousie maladive: qui consulter?

Jalousie maladive: comment faire une thérapie?