Pourquoi je suis jaloux possessif ? Les causes de la jalousie

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



La jalousie est très liée à la notion de possession. Elle renvoie à la peur d’être dépossédé de quelque chose ou de perdre quelqu’un. Mais tout le monde ne ressent pas cette peur de la même façon.

Pour certains, la jalousie sera fugace, ponctuelle. Pour d’autres, le sentiment va prendre des proportions extrêmes et aboutir à une jalousie maladive.

Pourquoi je suis jaloux possessif ? Les causes de la jalousie

La jalousie causée par un passé douloureux

La jalousie n’est nullement induite par le comportement d’autrui. C’est en soi que le sentiment nait, en raison de son passé. Une introspection est donc utile pour en déterminer la cause et pouvoir s’en libérer.

Notre éducation et les choses que nous avons vécues dans notre passé détermine en grande partie ce que nous sommes aujourd’hui.

La jalousie est souvent liée à un acte vécu comme traumatisant. Il peut être récent ou plus ancien, facilement identifiable ou non.

Car sous l’effet d’un choc émotionnel, l’organisme va reléguer les émotions trop difficiles dans l’inconscient. Un blocage émotionnel va se former. Et le schéma va se répéter à chaque fois qu’un signal interprété comme un danger va se présenter.

Identifier la cause et nettoyer son cerveau reptilien permettent d’apaiser la jalousie.

Une manifestation de sa peur d’être abandonné

L’origine du traumatisme passé peut être différente d’un jaloux à l’autre : une rupture sentimentale, le divorce de ses parents, de la tromperie, le sentiment d’avoir été moins privilégié qu’un proche…

Un jaloux possessif exprime en fait sa peur de l’abandon. Cette phobie de se retrouver seul entraine un comportement par lequel le jaloux cherche à contrôler l’autre, à le dominer.

Le jaloux possessif ressent un besoin de contrôle, qui peut se manifester notamment par des interrogatoires poussés, par la fouille des affaires de l’autre.

Il est important de traiter sa phobie de l’abandon, car le comportement du jaloux possessif va avoir des répercussions sur sa relation.

L’autre va peut-être changer de comportement pendant un temps, mais cela va s’avérer source de mal-être et la situation ne sera pas tenable, les conflits vont continuer et même s’accentuer. D’autres vont se rebeller de suite et la relation être arrêtée nette.

La relation insatisfaisante source de jalousie possessive

Le mal-être qui aboutit à la jalousie possessive montre aussi une insatisfaction dans la relation qui s’est mise en place.

Le jaloux a l’impression d’un déséquilibre dans le couple. Il se sent inférieur, incapable de retenir l’autre.

Suite à ce déséquilibre s’installent la méfiance et la suspicion dans la relation. La jalousie gagne alors en puissance.

Ce qui montre aussi que les sentiments d’amitié ou d’amour sont toujours présents, à tout le moins chez le jaloux possessif.

Être jaloux possessif peut s’expliquer par plusieurs raisons. Quelle qu’elle soit, il est important de ne pas se laisser trop envahir, au risque de mettre en péril la relation. Des solutions existent pour traiter sa jalousie excessive.


Lisez aussi:

Possessivité maladive en amitié : que faire ?

Qu’est-ce qu’un jaloux maladif ?